Manuel d'entretien de l'eau | Flagpool
Via Industriale dell'Isola, 3 - 24040 Chignolo d'Isola (Bg)
+33 04.90.82.81.24
+33 04.90.82.81.23
ItalySpainEnglish

Manuel d’entretien de l’eau

INTRODUCTION
Le but de cet section du site est de fournir certaines indications utiles concernant la gestion correcte de l’eau de la piscine et d’ éviter, ainsi, des problèmes qui n’engendreraient que des insatisfactions pour son propriétaire. Ce manuel ne prétend pas traiter ce vaste sujet des produits chimiques utilisables dans ce domaine ou plus généralement la chimie et les équilibres naturels de l’eau.
C’est pourquoi nous renvoyons toujours au mode et dosage conseillers par les producteurs de produits chimiques.
Aussi concernant, la manipulation, le mélange, la dilution et les risques et dangers relatifs à la santé humaine et au milieu naturel, il est vivement conseillé de consulter les fiches de sécurité des produits utilisés.
Ristrutturazioni di piscine esistenti con liner PVC FLAGPOOL
ANALYSE ET CONTROLE PH, ALCALINITE’, DURETE’, CONTENU EN CHLORE
Le taux idéal du pH doit être compris entre 7,2 e 7,4. Si le pH a un taux inférieur à 7,0, l’eau est acide et tend donc à corroder les éléments métalliques avec lesquels elle entre en contact. Pour augmenter la valeur du pH, il faut utiliser un produit basique (ex: carbonate de sodium). Si le pH est supérieur à 7,6, l’eau est basique, ce qui favorise le développement de la flore bactérienne et des algues, les incrustations de calcaire et l’eau tend à rester trouble.
Il faut diminuer le taux en utilisant un produit acide (exemple: bisulfate de sodium). Dans le cas des piscines destinées aux usagers, intégrées dans des structures avec activités réceptives ou orientées au jeu aquatique, la législation actuelle permet l’utilisation des correcteurs suivants du pH: acide-chlorhydrique, acide-sulfurique, sodium hydroxyde, sodium bisulfate et bicarbonate de sodium.
Le pH tend presque toujours à augmenter avec le temps: il augmente rapidement lorsque l’on utilise des produits chlorés alcalins (hypochlorites).
Le taux du chlore actif libre dans l’eau du bassin doit être compris entre 0,7 ppm et 1,50 ppm et doit être uniforme en n’importe quel endroit du bassin. Dans l’eau d’introduction cette valeur peut être comprise entre 0,6 et 1,8 ppm.
Un équilibre stable de l’eau demande une bonne capacité de résistance aux variations du pH.
Ce degré de résistance est défini comme titre alcalimétrique complet (TAC). Plus va être élevé la valeur du TAC, et donc l’alcalinité de l’eau, plus grande va être la difficulté pour modifier la valeur du pH.TRAITEMENT DE CHLORATION (ENTRETIEN)
Dans le commerce ils existent des kits standard pour la détermination du TAC.
La dureté de l’eau de la piscine indique la concentration plus ou moins élevé des ions de calcium et de magnésium, et elle est généralement déterminée au moyen de titrage.
Une dureté élevée a comme conséquence la formation des dépôts calcaires qui sont nuisibles pour les appareils de la piscine, outre produire des effets antiesthétiques. Une dureté excessivement basse peut, par contre, provoquer un amorce de corrosion de toutes les parties métalliques.
Pour baisser la dureté de l’eau, on utilise des adoucisseurs d’eau ou bien on ajoute des produits spéciaux anti-calcaire. L’élévation de la dureté est toutefois obtenue au moyen des sels de calcium, comme par exemple du chlorure de calcium.
Pour d’autres informations plus détaillées nous renvoyons aux normes UNI 10637.DESINFECTION
Pour une chloration normale de l’eau, on utilise de l’acide trichloroisocyanurique en pastilles de 200 g (pour les dissolvants qui effleurent les parois) et de 500 g pour piscines à skimmers. Chaque pastille de 500 g a un pouvoir de chloration pour 30m3 d’eau environ, pourvu que l’installation fonctionne pendant au moins 4 heures par jour et ce pouvoir durera quelques jours. En conditions normales de fonctionnement, il faut enregistrer une concentration de chlore libre comprise entre 0,7 ÷ 1,50 ppm.
Si cette concentration n’est pas atteinte, il faut augmenter le nombre de pastilles. Le produit est à mettre dans le skimmer et/ou dans le bassin de compensation pour les piscines à bord déversoir à installation en service. Dans le cas de piscines destinées au service publique, insérées dans des structures avec activités réceptives ou orientées au jeu aquatique, la législation actuelle permet l’utilisation des désinfectants suivants: ozone, chlore liquide, hypochlorite de sodium, hypochlorite de calcium, dichloreisocyanures sodique anhydre, dichloreisocyanures sodique bihydrate et acide trichloreisocyanurique.
Pour des informations complémentaires, voir la norme UNI 10637.

COMMENT LIMITER LA DISPERSION DE CHLORE
Le chlore s’épuise pour deux raisons:
1.en s’oxydant, il transforme les substances organiques dans l’eau, en chlorures;
2.le soleil le détruit à cause de ses rayons ultraviolets.
Cette dernière cause, qui provoque des variations élevées du taux du chlore libre, peut être limitée par l’utilisation d’un produit spécifique tel que l’acide isocyanurique.
En ajoutant à l’eau de remplissage 30g/m3 de ce produit, on protège le chlore des rayons ultraviolets: l’acide isocyanurique sert en outre à préserver le chlore en excès, qu’il cède ensuite à l’eau, au fur et à mesure des nécessités. Le produit doit être introduit dans le skimmer et/ou dans le bassin de compensation pour les piscines a bord déversoir à installation en services.

Traitement de floculation
La floculation, comme adjuvant à la filtration, s’effectue en éliminant de l’eau de la piscine, les suspensions microscopiques qui risquent de troubler les eaux.
L’agent floculant est un produit qui s’hydrate et augmente de volume. Les molécules hydratées se “lient” entre elles pour former des flocons réticulés qui, se déposant sur le lit de sable du filtre, augmentent le pouvoir filtrant du sable, accroissant de ce fait la capacité qu’a le filtre de retenir même les plus minuscules  impuretés. Actuellement, la recherche et l’expérimentation ont permis de trouver des produits à l’efficacité quasi constante dans un large spectre de pH (6,8 ÷ 8,0), et d’obtenir le meilleur résultat pour un pH entre 7,2 ÷ 7,4. Dans le cas des piscines destinées à service publique, insérées dans des structures avec activités réceptives ou orientées au jeu aquatique, , la législation actuelle permet l’utilisation des suivantes floculants suivants: sulfate de aluminium (solide et solution), chlorure ferrique, chloresulfate ferrique, polyhydroxychlorure de aluminium, polyhy-droxychloresulfate de aluminium, alumines de sodium (solide et solution).
Emploi:
Le floculant doit être dilué dans un récipient dans le rapport 1:10 (une partie de produit dans 10 parties d’eau). Le produit doit être introduit dans le skimmer et/ou  dans le bassin de compensation pour les piscines à bord déversoir au moment où l’installation est en marche.
ELIMINATION DE LA TURBIDITE DE L’EAU
Après avoir mélangé le produit floculant (2-3 minutes) dans un récipient de matière plastique, le verser dans le skimmer le plus proche de la pompe ou bien dans le bassin de compensation près de l’aspiration, quand l’installation est en marche.

Emploi:
Doses: 400-500 g. de produit dilué à 10% pour 100 m3 d’eau.
•    Effectuer un contre-lavage énergique toutes les 4-5 heures de filtration et exécuter immédiatement une nouvelle floculation tant qu’on n’a pas obtenu la limpidité désirée.

PREVENTION DE LA TURBIDITE DE L’EAU OU RENFORCEMENT DU LIT FILTRANT
•    Verser dans le skimmer le plus proche de la pompe ou bien dans le bassin de compensation près de l’aspiration, 200-250 g. de produit dilué à 10% pour chaque100 m3 d’eau.
•    Répéter la floculation chaque fois qu’on procède au contre-lavage du filtre.
Le produit doit être introduit dans le skimmer et/ou dans le bassin de compensation pour les piscines à bord déversoir au moment où l’installation est en marche.

Nettoyage et desincrustation des parois et du fond de la piscine
La piscine, en plus de sa fonction récréative, a une fonction esthétique dans le cadre de l’habitation. Par conséquent, obtenir une eau cristalline n’est qu’un seul des buts que doit se fixer le propriétaire d’une piscine, l’autre est que le bassin (parois et fond) soit dans des conditions optimales et donc dépourvu de dépôts calcaires ou de dépôts noirs sur le refoulement, tous deux inesthétiques. Les premiers sont dus à la dureté de l’eau déposée par le carbonate de calcium et les seconds à des dépôts organiques qui flottent sur l’eau: les uns et les autres s’accumulent sur le refoulement.

DEPOTS CALCAIRES SUR TOUTE LA SURFACE DE LA PISCINE DUS A LA PRECIPITATION DE CALCAIRE ET A UN pH SUPERIEUR A LA NORMALE
Vider la piscine et verser le produit anticalcaire dans un seau en matière plastique en ayant soin d’entrer dans le bassin munis de bottes à semelles blanches et de gants de caoutchouc: traiter en immergeant dans le seau une grosse brosse et frotter énergiquement le fond et les parois. On peut utiliser une éponge et des  torchons. L’opération doit être exécutée aussitôt que le bassin est vide pour éviter que le calcaire ne se sèche trop.
Laisser agir le produit pendant environ 5-10 minutes avant de laver abondamment puis de vider soigneusement l’eau avec une pompe supplémentaire (pompe submergée).
Il est difficile d’établir les quantités voulues car elles dépendent de plusieurs variables: quantité de calcaire déposé, dimensions de la piscine et surtout, éventuels dépôts organiques, mêlés au calcaire; l’important, c’est de maintenir la surface de l’anticalcaire humide pendant suffisamment de temps.

DEPOTS CALCAIRES SEULEMENT SUR LE REFOULEMENT QUI RETIENNENT LES IMPURETES ORGANIQUES CREANT AINSI UNE TRAINEE NOIRE
Ils se présentent comme un voile blanchâtre. Si on considère que la zone d’intervention est à cheval sur la ligne d’eau, il suffit d’abaisser le niveau de cette eau de quelques centimètres et, en se servant toujours de gants de caoutchouc, de frotter avec un chiffon rugueux imbibé de produit anticalcaire.
Le laisser agir pendant environ 5-10 minutes puis rincer avec l’eau de la piscine.
Répéter l’opération si le résultat n’est pas satisfaisant. La faible quantité de produit qui précipite dans le bassin n’altère pas la qualité de l’eau.

Nettoyage et desincrustation des parois et du fond de la piscine
DEPOTS ORGANIQUES SUR LE REFOULEMENT
Ils sont dus à des matériaux huileux qui englobent pollution et saleté; étant légers ils flottent sur la surface et se déposent sur la margelle.
Pour les éliminer, il est nécessaire d’utiliser un détergent alcalin. Saupoudrer d’un détergent alcalin, la partie rugueuse d’une éponge et frotter la zone intéressée.
Attendre 5-10 minutes avant de rincer avec l’eau de la piscine. La faible quantité de produit qui précipite dans le bassin n’altère pas la qualité de l’eau.
Il peut arriver que des substances organiques se déposent à la surface avant le calcaire et/ou vice versa de sorte qu’il soit nécessaire d’effectuer une double intervention, c’est-à-dire qu’il faille d’abord retirer le calcaire et ensuite les dépôts organiques et/ou vice versa.

LIMITATION DES DEPOTS CALCAIRES
En présence d’eaux dures et ferrugineuses, il est possible d’empêcher la précipitation des sels de calcium, de magnésium et de l’hydrate de fer en employant, dès le premier traitement, le produit Sequestrante Calcio (Séquestrant Calcium) qui a la propriété de ne pas laisser précipiter le calcium et le magnésium présents dans l’eau.
Les doses conseillées varient de 0,5 kg à 1,5 kg pour chaque m3 d’eau pour une dureté maximum de 50° français.
Pour des duretés supérieures, les quantités à utiliser peuvent doubler. Le produit n’a pas d’incidence sur le pH.
Il faut verser le produit dans le skimmer et/ou dans le bassin de compensation pour les piscines à déversoir lorsque l’installation est en marche pendant au moins 14 heures.

ASSAINISSEMENT
Il est indispensable de prévenir la formation et la diffusion de champignons et de verrues qui peuvent se transmettre d’un individu à l’autre, en marchant pieds nus sur le carrelage autour de la piscine, dans les toilettes et les vestiaires.
Le produit Sanificante (assainissant) doit être utilisé après dilution à 1% dans un récipient.
Nettoyer le carrelage avec la solution et à l’aide d’un balai.
Le produit est particulièrement adapté pour assainir vestiaires et toilettes. Dans ces milieux, en utilisant un vaporisateur domestique ordinaire, qui ne devra ensuite être réservé qu’à cet effet, humidifier les surfaces et les laisser ensuite sécher sans frotter.
On peut l’ajouter dans l’eau des bassins lave-pieds (dose maximum 3%) placés sur les parcours obligatoires des piscines publiques.

Traitement anti-algues
Il doit être effectué à chaque début de saison par introduction d’un produit spécifiquement anti-algues, périodiquement, tous les 15 jours.
Les éléments qui favorisent la naissance et la prolifération des algues sont:
•    une température élevée
•    un pH élevé
•    une chloration insuffisante
•    a présence de nitrates

Il est par conséquent indispensable de contrôler fréquemment le taux du pH et du chlore libre de manière à apporter rapidement les corrections indispensables pour ramener les paramètres à leurs valeurs normales.
Les algues se manifestent de différentes façons. Normalement elles sont ancrées à la paroi ou au fond de la piscine, dans des endroits où la circulation de l’eau est moins forte mais elles peuvent aussi rester en suspension.
Les algues sont de types différents et de différentes couleurs.
Les plus fréquentes sont de couleur verte et noire; ces dernières sont les plus difficiles à combattre.
Dans le cas des piscines destinées à service publique, insérées dans des structures avec activités réceptives ou orientées au jeu aquatique, , la législation actuelle permet l’utilisation des substances suivantes anti-algues:
N-alchil-diméthyl-benzyleammonium chlorure, poly (hydroxyéthylène (diméthyliminium) éthylène (diméthyliminium) méthylène dichlorure) et polyoxiéthylène (diméthyliminium) éthylène (diméthyliminium) éthylène dichlorure).

EMPLOI:
Le produit anti-algues doit être introduit lentement dans le skimmer au moment où l’installation est en marche, ou bien dans le bassin de compensation pour les piscines à déversoir.

Algues en suspension
L’eau de la piscine se présente verte et trouble: cela signifie qu’il y a une présence d’algues en suspension.
Contrôler le taux du pH (le corriger si nécessaire), car les algues consomment l’anhydride carbonique contenu dans l’eau, en la rendant rapidement alcaline.
Contrôler aussi la teneur du chlore libre et effectuer le cas échéant une surchloration.
Pour ramener plus rapidement l’eau à des conditions cristallines optimales, vous pouvez aussi effectuer une floculation.
Enlever les dépôts sur le fond, à l’aide du balai aspirateur et effectuer, pendant cette opération, de fréquents contre-lavages.
La filtration doit être continue jusqu’au moment où on parvient à amener l’eau à des conditions idéales.

ALGUES VERTES SUR LES PAROIS
L’eau est voilée, en tout cas pas trouble, mais le fond et les parois sont glissants et présentent localement des taches vertes.
Pour le traitement de l’eau, voir à la rubrique (Algues en suspension).
Après 12-24 heures, brosser les taches et ensuite aspirer les algues enlevées à l’aide d’un balai aspirateur.
La filtration doit être continue jusqu’au moment où l’on parvient à amener l’eau à des conditions idéales.
ALGUES NOIRES
Où se manifestent-elles?
•    piscines vernies, sur les revêtements vinyliques ou en fibres de verre: elles se présentent sous forme de taches noires intenses qui se dégradent de façon radiale en des couleurs grisâtres;
•    dans les piscines à carrelages ou mosaïque vitreuse: dans les interstices entre les carrelages ou entre les petites tesselles.
Ce type d’algue résiste même à d’énergiques brossages: il est donc nécessaire d’intervenir par des traitements chimiques “choc” de l’eau.
Contrôler le pH, si nécessaire le ramener aux valeurs idéales et effectuer une surchloration à 30 g/m3.
Maintenir cette condition pendant deux ou trois jours, l’installation constamment en fonction, suivant l’intensité du phénomène en EVITANT LA BAIGNADE jusqu’au
moment où les conditions du chlore libre et du pH seront redevenues normales.
Dans les installations aux tuyauteries en métal, de petites corrosions dues à l’agressivité de l’eau peuvent se présenter; des “fumées marron” dues au fer oxydé produit par la corrosion pourront donc s’échapper des buses de refoulement.
Il peut arriver que pour les dimensions du phénomène on doit recourir à la répétition du traitement.
La filtration doit être continue jusqu’au moment où l’on parvient à amener l’eau à des conditions idéales.

ELIMINATION DE L’EXCEDENT DE CHLORE LIBRE
Il est possible qu’il soit nécessaire d’employer des doses massives de chlore pour désinfecter l’eau de la piscine.
Au cas où la quantité de chlore libre résiduel dans la piscine se trouverait être trop élevé pour s’y baigner dans des conditions idéales, on pourrait utiliser le produit Sequestrante Cloro (Séquestrant Chlore) pour rétablir rapidement la juste concentration du chlore libre.
La dose de 2 g/m3 permet d’abaisser le taux de chlore libre d’environ 1,00 ppm.
Le produit doit être mis dans le skimmer et/ou le bassin de compensation pour les piscines ayant une margelle déversoir lorsque l’installation est en marche.

TROUBLE DE L’EAU DE LA PISCINE
L’eau de remplissage contient fer, manganèse ou cuivre qui, oxydés par le chlore, précipitent sur le fond.
Le phénomène de turbidité et donc de coloration de l’eau ne dure pas plus de 24-28 heures.
Dans ces cas, il convient d’effectuer une surchloration pour favoriser l’oxydation et par conséquent la précipitation des oxydes. Augmenter les heures de filtration, effectuer un contre-lavage toutes les 3-4 heures. Il est à conseiller d’effectuer, après le premier contre-lavage une floculation, à répéter après chaque contre-lavage.
Le Floculant agit à l’intérieur d’un large spectre de pH (6,5 -8,0). Cependant un pH compris entre les valeurs de 7,2 ÷ 7,4 est conseillé.
Il est nécessaire d’enlever les dépôts précipités sur le fond de la piscine avec le balai aspirateur.
La filtration doit être continue jusqu’au moment où l’on parvient à amener l’eau à des conditions idéales.

INCRUSTATIONS SUR LES PAROIS ET SUR LE FOND DE LA PISCINE
Elles sont dues à la dureté excessive de l’eau (voir tableau) de remplissage qui provoque des dépôts de carbonate de calcium.
Pour obvier à ces inconvénients, il suffit d’utiliser 0,5 ÷1,5 kg de Sequestrante Calcio (Séquestrant Calcium) pour 100 m3 d’eau jusqu’à une dureté de 50° français

EAU OPAQUE, LAITEUSE
Si le phénomène n’est pas dû à un mauvais fonctionnement du filtre, il peut s’agir d’une suspension de carbonate de calcium, causée par un pH élevé et une dureté élevée de l’eau.
Abaisser le pH jusqu’à un taux compris entre 7,2÷7,4.
Contrôler et/ou faire contrôler la dureté de l’eau de remplissage, comparer les valeurs obtenues à celles du tableau ci-dessous auquel nous vous renvoyons au cas où l’eau de remplissage serait à considérer comme dure ou trop dure.

ODEUR DE CHLORE
Contrairement à ce qu’on pense, l’odeur de chlore n’est pas due à un excédent mais à trop peu de chlore.
L’odeur piquante du chlore est due aux chloramines incomplètement dégradées vu que nous nous trouvons au-dessous du Break-Point (Point de Rupture), au-dessus duquel pourtant ce phénomène s’annule. Dans ce cas, un contrôle du pH est indispensable (au besoin, le corriger), ainsi qu’une Surchloration pour surmonter le Break-Point et maintenir par la suite les niveaux de chlore autour des valeurs de 0,7 ÷ 1,50 ppm. Irritation de la peau, demangeaisons, irritation des yeux
Ce phénomène est lié à une augmentation excessive du pH qui, par lui-même, a tendance à augmenter.

trattamento acqua piscina 
ItalySpainEnglish